Chapitre 2 : l’Ancien rgime en France

vendredi 9 septembre 2005
popularité : 19%

L’ANCIEN REGIME EN France

I Qu’est-ce que l’absolutisme ?

1/ Une monarchie absolue puis de droit divin

Dans une monarchie absolue, le roi a tous les pouvoirs : excutif, lgislatif, judiciaire (lettre de cachet). Le roi reoit son pouvoir de Dieu : la monarchie est de droit divin. Il est sacr Reims. Il n’a pas de comptes rendre aux hommes.

Les nobles, carts du gouvernement, sont runis la cour.

2/ Le renforcement de l’absolutisme.

L’absolutisme apparat au Moyen Age avec les Captiens, mais connat son apoge dans les monarchies de l’Europe occidentale au XVII et XVIIIe s. Il s’affirme contre le pape et la fodalit.

En 1598, Henri IV met fin 30 ans de Guerres de religions par l’Edit de Nantes. Il est assassin en 1610, Marie de Mdicis exerce la Rgence au nom de Louis XIII .

En 1624, Richelieu devient le principal ministre. Il renforce l’Etat, lutte contre les protestants (sige de La Rochelle en 1628), les nobles et le parlement.

A la mort de Louis XIII (1643), Louis XIV a 5 ans. Anne d’Autriche choisit comme rgent le cardinal de Mazarin.

La noblesse et le Parlement, mcontents du renforcement du pouvoir royal sous Richelieu, croient profiter de la minorit de Louis XIV et se rvoltent. La crise renforce l’autorit royale, seule capable de mettre fin l’anarchie et la misre.

Louis XIV renforce l’absolutisme. Il se souvient de la rvolte des nobles qu’il carte du pouvoir et attire la cour Versailles en 1682.

3/ Les causes de l’absolutisme

Les causes sont : l’aspiration de la population l’ordre et la paix, la ncessit d’une arme permanente pour les guerres, d’une fiscalit et administration mieux adapte, la prise de conscience d’une identit nationale, la propagande d’auteurs comme Bodin, Bossuet.
La monarchie absolue est limite par : les parlements et les Etats Gnraux, l’immensit du royaume, la lenteur des communications, la vigueur des langues rgionales, le petit nombres des reprsentants du pouvoir central.

II Louis XIV, monarque absolu
1/L’enfance d’un roi
En 1643, la mort de Louis XIII, Louis XIV n’a que cinq ans. Sa mre Anne d’Autriche exerce la rgence, avec le cardinal Mazarin. De 1648 1653, la France traverse une guerre civile : les nobles, le Parlement de Paris, les Pari-siens se rvoltent contre le gouvernement. C’est la Fronde. Mazarin l’emporte. En 1661, la mort de Mazarin, Louis XIV gouverne seul.

2/ Louis XIV a le pouvoir absolu
Comme tous les rois de France, Louis XIV a t sacr Reims et il se dit roi de droit divin. De 1661 1715, il prend seul les dcisions. Louis XIV est aid par des ministres (Colbert, Louvois, Vauban). Dans les provinces, il nomme des intendants qui imposent ses dcisions.

3/ Le roi contrle ses sujets
Louis XIV attire les Grands sa cour. Il s’attache les crivains en les pensionnant, en leur passant des commandes, en les faisant entrer dans des acadmies, qu’il contrle. Les journaux et les livres ne peuvent paratre sans une autorisation du roi. Si le roi rcompense ceux qui le servent, il punit ceux qui s’opposent lui. Par lettre de cachet, il peut emprisonner qui il veut sans aucun jugement.

III L’apoge de l’absolutisme : le rgne de Louis XIV
1/ Louis XIV et la guerre : la gloire par les armes
Pendant les 54 ans du rgne de Louis XIV, la France connat 29 ans de guerre. Les victoires de la guerre lui permettent de renforcer sa gloire et son autorit en France et l’extrieur, et d’tendre son royaume.
Dans les rgions frontalires, le roi fait fortifier des villes par son ministre Vauban qui difie des citadelles. L’Europe se dresse contre Louis XIV.

2/ Le mercantilisme : enrichir la France
Louis XIV dveloppe l’conomie. En 1661, Louis XIV fait arrter Fouquet, surintendant des Finances. Il est remplac par Colbert. Colbert est un adepte du mercantilisme. Pour s’enrichir, il faut importer peu et exporter beaucoup. Les importations sont taxes
Colbert attire des techniciens tranger, cre les manufactures royales pour accrotre la production industrielle. Mais la guerre cote cher. A la fin du rgne de Louis XIV, le royaume est endett. Le roi fait creuser le canal du Midi. Il fait la conqute de colonies en Amrique.
Colbert dveloppe la marine. Il cre des chantiers navals et des ports Dunkerque, Brest, Lorient, Ste. Le commerce triangulaire (canne sucre, indigo, caf) est rexport dans toute l’Europe. Le grand commerce colonial profite aux ports de l’Atlantique ( Nantes, Bordeaux).
3/ Un roi, une foi, une loi
Louis XIV, roi catholique, supporte mal l’existence d’une minorit de protestants en France. La division religieuse nut l’unit de son royaume et son autorit. Il combat le protestantisme par violence
Les protestants sont exclus. Les temples sont dtruits. Les conversions forces et les dragonnades les font disparatre. En 1685, l’Edit de Fontainebleau rvoque celui de Nantes. Le culte protestant est interdit, les pasteurs sont exils, les protestants sont envoys aux galres. 200 250 000 protestants partent se rfugier dans les pays protestants voisins. La guerre des Camisards a lieu. de 1703 1715 dans les Cvennes.

IV La socit franaise sous Louis XIV
1/ Les trois ordres de la socit
Le clerg dispose de privilges. Il est exempt de la taille. Ses revenus proviennent des terres qu’il possde et de la dme. Le haut clerg vit richement sur de vastes domaines (vques, abbs). Le bas clerg est misrable (curs, moines).
La noblesse est le second ordre privilgi. Elle ne paie pas la taille et a des places rserves dans l’administration et dans l’arme. La haute noblesse vit la cour du roi.
Le Tiers Etat regroupe les bourgeois et les paysans. Ils paient les impts. Beaucoup de bourgeois aimeraient devenir nobles.

2/ 20 millions de Franais
Sur 20 millions d’habitants, 85% sont des paysans. Les paysans de chaque paroisse dpendent d’un seigneur auquel ils versent des droits seigneuriaux ( les corves, travail fournir au seigneur, les banalits, obligation d’aller au four, moulin et pressoir du seigneur) qui s’ajoutent aux impts pays au roi. La plupart des paysans sont pauvres. Lorsque les rcoltes sont mauvaises, le prix du pain augmente. La mortalit s’lve.



Guides ONISEP
Guide 3e

 

 


A voir aussi...